Exigences de communication

 

La déficience auditive se définit comme une incapacité à entendre normalement. Elle peut revêtir des degrés divers, et aller d'une perte auditive légère à une surdité totale. Elle est en général compensée par une attention accrue, ce qui génère une fatigue supplémentaire, et par un développement des autres sens (vue, toucher).

La surdité ne facilite pas la communication avec des personnes sourdes ou malentendantes. La surdité gêne bien évidemment les personnes qui en souffrent mais aussi parfois ses interlocuteurs. Trop souvent, les personnes préfèrent éviter tout contact avec les malentendants tout simplement parce qu’elles ne savent pas comment se comporter en leur présence.

Pti GUIDEIl existe des techniques de communication telles que le langage parlé complété (LPC) qui est un codage manuel des sons de la langue française et la langue des signes française (LSF). Néanmoins, ces techniques ne sont pas toujours à la portée de tous dans l'urgence ou quand l'occasion s'y prête.

C'est la raison pour laquelle nous vous proposons de télécharger ici notre dépliant qui propose quelques règles de bon sens pour permettre aux entendants d'établir une communication avec les déficients auditifs.