Médocs ototoxiques

Certains médicaments ont un effet toxique sur l’oreille et sur sa fonction, l’audition.

 Les produits ototoxiques peuvent léser l’oreille interne ainsi que le nerf auditif. L’oreille moyenne et l’oreille externe sont en général indemnes de lésions dues à des médicaments ototoxiques.

Si des précautions sont à prendre pour toutes les personnes, cela est encore plus important pour les personnes qui présentent des problèmes auditifs.

Quelles sont les manifestations possibles de cette ototoxicité ?

Ils sont de trois ordres:

  • les acouphènes : se manifestent par des sifflements et des bourdonnements d’oreilles persistants.
  • l’hypoacousie avec surdité de perception (ou aggravation d’une atteinte auditive préexistante). Il s’agit d’une diminution de l’acuité auditive.
  • les vertiges : troubles de l’équilibre, sensation ébrieuse aggravée par l’obscurité.

Cependant, il ne faut pas oublier que ces médicaments sont en général prescrits par le spécialiste parce qu'ils sont nécessaires. Bien souvent, le risque qu'ils affectent l'oreille et produisent la surdité (partielle) ou les acouphènes est petit. Dans ces cas, les symptômes disparaissent souvent dès l'arrêt du médicament. Hélas, il y a des cas où le mal est permanent. Il faut donc être vigilant!

La personne atteinte de troubles auditifs ainsi que les membres de sa famille (hérédité) se doivent de le signaler à tous professionnels de la santé. De la sorte ces professionnels en tiendront compte dans leurs prescriptions médicamenteuses.

Nous vous proposons, à titre d'information, une liste non exhaustive de médicaments ototoxiques comportant un risque d’effets secondaires sur le système auditif chez certaines personnes. Elle ne peut en aucun cas remplacer un avis médical.

Télécharger ici